Le Soleil de Châteauguay Il n’y a pas d’âge pour faire de la télé!

Mme Jacqueline Laforce notre comédienne «La grand-maman de Vidéotron»

À lire, Le Soleil de Châteauguay samedi le 24 juillet dans la chronique de Valérie Lessard «Il n’y a pas d’âge pour faire de la télé»

C’est bien elle la madame dans la pub de Vidéotron

Il n’y a pas d’âge pour faire de la télé!

Valérie Lessard

Le Soleil de Châteauguay – 24 juillet 2010

Culture > Arts de la scène

Jacqueline Laforce, de Saint-Isidore, ne peut pratiquement plus sortir de chez elle sans se faire aborder par des gens qui lui demandent :«est-ce vous la madame de la pub de Vidéotron?» Avec sa grande gentillesse naturelle, elle répond par l’affirmative et prend le temps de discuter avec eux.

 

Mme Laforce fait probablement partie des grands-mamans les plus populaires du Québec depuis qu’on la voit demander à un commis de Vidéotron de préparer un forfait «juste pour ses petits courriels». «Plein de gens m’arrêtent pour me demander si c’est moi», raconte Mme Laforce en entrevue. «J’ai même perdu mon nom, blague son conjoint Claude Laforce. On ne l’appelle plus Madame Laforce mais Mme Vidéotron.»

Cette publicité est pourtant loin d’être la première apparition de la résidante de Saint-Isidore au petit écran puisqu’elle fait de la figuration dans différentes émissions depuis près de 10 ans. Cette jolie dame au rire franc est une vraie mordue de la télévision. «J’ai toujours aimé assister à des plateaux de télé, confie Mme Laforce. J’ai commencé à faire de la figuration quand l’émission Gypsies a été tournée à Saint-Isidore». «On devait se promener et manger des chips», se rappelle son mari qui l’accompagne souvent dans les aventures télévisuelles.

Véritablement tombée en amour avec la figuration, Jacqueline Laforce cumule les rôles muets dans différentes émissions et publicités. Elle participe également à l’émission Les Gags, qui jouent des tours à des gens à Montréal. « Je n’en reviens pas comment les gens prennent ça à cœur lorsqu’on leur demande de surveiller quelque chose», confie l’actrice du troisième âge. Bien que la majorité rit une fois que l’équipe de production avoue qu’il s’agit d’un gag, Mme Laforce a quelques fois eu droit à des gens en colère de la part des victimes au sens de l’humour limité.

De nombreuses femmes peuvent également envier Mme Laforce puisqu’elle a déjà dîné avec nul autre que George Clooney puisqu’elle faisait de la figuration pour le film The Jacket, dont il était le producteur.

Le joli minois de Jacqueline Laforce a également été vu par plusieurs millions de personnes puisqu’elle a participé à une publicité américaine pour la compagnie Free credit report.com.

Un couple occupé

Pour un couple qui est à la retraite, inutile de dire que M. et Mme. Laforce sont drôlement occupés. Mais à entendre l’actrice raconter avec la passion d’une jeune fille ses différents rôles, il est évident qu’elle adore ce qu’elle fait. «J’aime ça, j’ai du fun!» Quant à son mari, il avoue qu’il n’aurait jamais pensé faire cela un jour.

Celle qui rêve d’avoir un jour un rôle «parlé» de grand-mère, pourra être vu au petit écran dans plusieurs émissions cet automne. Le secret de ses nombreux contrats? «C’est rare aujourd’hui une madame au cheveux blancs!» lance-t-elle sans hésiter. Claude Laforce, quant à lui est désavantagé par son physique. «J’ai l’âge pour jouer des vieux, mais j’ai pas l’air assez vieux!»

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s